Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 11:00

A force de marcher le long de la plage en croisant poussettes, femmes enceintes, grands-parents gâteux, … je finis par n’en plus pouvoir.

 

Qu’ai-je fait ? Pourquoi ?

 

Pourquoi le temps est devenu si long, si lourd ces dernières années… ?

 

Pourquoi fallait-il que notre dernière FIV soit annulée, et qu’on ait encore à faire preuve de patience (je doute que cela se nomme « patience » à ce niveau là !). Comme si six années n’étaient pas suffisantes.

 

J’ai l’impression d’être une marionnette dans les mains d’un dictateur vicieux qui aurait décidé de me pourrir la vie, m’enlever l’air des poumons, couper l’herbe sous les pieds de mes rêves, piétiner ma joie de vivre, déchiqueter ma spontanéité,…

 

Que suis-je devenue au fil de ces années passées ? Qui serais-je si j’avais été mère il y a 6, 4, 2 ans ?

 

Des fois, je ne sais même plus qui je suis… Si je dois prendre un autre chemin, radicalement opposé, si je dois continuer sur ce chemin chaotique sec et poussiéreux qui me semble mener à rien.

Des indices pour faire un choix ? Aucun…

 

J’avance bon gré mal gré au fil des jours ; parfois la force est là, parfois elle semble avoir déserté le navire déjà bien mal en point. Jusqu’à quand ?

 

Régulièrement, je m’imagine fuir à l’autre bout du monde, sur ces minuscules terres perdues dans le Pacifique que j’aime tant, pour démarrer autre chose. Une sorte de fuite en somme… Il parait que tout nous rattrape ; même aux antipodes.

 

Pendant ce temps, certains s’effacent pour que vos problèmes ne les perturbent pas, pour ne pas s’encombrer.

 

Certains diront « il faut être positif ! ». Sauf qu’ils ne prennent pas la mesure de ce qui se trame.

 

Les mêmes parfois qui vont se plaindre toute la sainte journée du caprice matinal de leur gamin, du rhume de leur gamin, du réveil dans la nuit de leur gamin…….. Forcément, ils ne peuvent pas comprendre. Tout cela leur a été apporté sur un plateau d’argent, programmé sur un calendrier. Même pas le recul de mesurer leur chance, même pas la décence de ne pas se plaindre à vous.

 

Peut-être que c’est ça ; inconsciemment, selon notre tempérament, on est programmé pour que tout foire ! Si j’étais un gai luron, si j’avais gardé une vive petite flamme au fond de moi, peut-être que ça aurait déjà marché, que ces futurs protocoles ne seraient voués à la plus totale des loose. FIV d’avril si tu as lieu, à quel niveau se place ton looseur dessein ??!

 

Comme Loosequeen, je suis aigrie et j’en ai assez. Assez du bonheur des autres. Non je ne suis pas Mère Theresa et je l’assume… (quand bien même pourquoi la culpabilité de mauvaises pensées ou mauvais sentiments devrait-elle être notre apanage ?!! D’autres se posent beaucoup moins de question !).

 

Alors je me mets en mode robot pour parcourir les dix longs jours qui nous séparent de l’avion.

Je fais consciencieusement mon tas de maillots, crèmes solaires, monoï, ... A nous le rhum dans tous ses états, champagne et 'tits boudins Antillais... Si j'ai du gras sur les hanches, les cuisses et les fesses, ça ne sera au moins plus la seule faute à ces p... d'hormones (et oui, pas possible de mettre la faute à un début de polichinelle de quoique ce soit).

 

Notre lettre pour la maison de l’adoption partira aujourd’hui …

   IMG 2981

Habitation Clément 2006 …

Partager cet article

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article

commentaires

lolielapmette 08/03/2012 00:46

ma belle en te lisant cela ma fait echo a ce quej 'ai vécu en septembre ma deuxième ponction blanche j'avais l'impression qu'un bal de poussette et de femmes enceinte était organisé en mon honneur.
Le temps parait on voudrai qu'il avance plus vite pour comprendre estomper la douleurs. courage et bisous

La Vahiné 09/03/2012 23:17



La douleur rend le temps encore plus lourd et long en effet... y'a de quoi devenir parano !! Il nous faut sortir un courage énorme pour continuer à avancer... En espérant gagner la bataille. Je
t'embrasse



La Fille aux cheveux de lin 08/03/2012 00:40

Et si bébé adopté il doit y avoir un jour, adopter un p'tit bout d'chou de ces îles que tu aimes tant, ça serait un beau lien non? Ça serait génial!
(bon ok là tu pourrais t'énerver très fort contre moi et me traiter de tous, en me disant que si je trouve ça si génial j'ai qu'à le faire, adopter...)

La Vahiné 09/03/2012 23:15



J'y ai pensé :) ! A suivre.... Je prends bien ton optimisme, tu as de la chance :) ! Bisoussss



La Fille aux cheveux de lin 08/03/2012 00:37

Ma jolie...Je me sens si impuissante face à ta peine, à ce qui te ronge pernicieusement...
Le chemin dépend des personnes ('tain chuis allée la chercher loin celle-là. Digne d'une livre à paillettes de développemment personnel). Ce que je veux dire est que toi seul (avec ton Tané) peut
dire STOP à tout moment. Mais le tout est de pas regretter ensuite.
Pour d'autres, c'est seulement en allant jusqu'au bout du chemin PMA qu'ils peuvent faire le deuil de l'enfant et passer à autre chose (adoption ou vie sans enfant).
Je ne sais pas si tu connais et/ou a déjà lu Soren Kierkegaard, philosophe danois du XIXème siècle. Il a écrit un ouvrage excellent, philosophico-poétique: "la reprise" (ou "la répétition", les
deux traductions sont possibles). En substance il dit quelque chose de fondamental: c'est aussi en envisageant de perdre les choses, qu'on peut les retrouver, autrement, et avec plus de vie.
Ce que je veux te dire par là, c'est que arriver à se dire: peut-être qu'on n'aura jamais d'enfant. Et si je décidais de pas avoir d'enfant? Et si je décidais d'aller dans la voie de l'adoption?,
c'est aussi lâcher quelque chose, faire l'expérience d'une perte (imaginaire, symbolique, psycho-affective). Et c'est ce qui permet la reprise. Décider de continuer, parce qu'on pourrait
s'arrêter.
C'est passer encore plus assurément dans la logique du choix libre et éclairé.

Je sais pas si je suis bien claire et si je t'aide beaucoup...Mais aussi cruels que soient les orages qui t'assaillent, ils n'auront pas le dernier mot.

Ces vacances au soleil vont te permettre de mettre pas mal de chose en stand-by pour te ressourcer et aussi réfléchir. Pour le moment, prends soin de toi

Tu es dans mes pensées.

La Vahiné 09/03/2012 23:12



Merci pour ces mots... J'aime bien l'histoire de l'orage qui n'aura pas le dernier mot... Il fait pas mal de dégats en attendant !


Quand ma maman me parle de Kierkegaard, ça me fait toujours rire (elle fait sa sérieuse, c'est pour ça) :). Quand je me pose ces questions, car je me les pose, j'ai l'impression que c'est plus
pour m'auto tester, m'auto provoquer, construire des remparts de protection, d'auto persuasion de choses dont au final je ne connais pas la valeur... Par contre, le fait d'avoir poster cette
lettre, même si c'est symbolique, a ouvert une porte (une vraie j'espère). J'espère donc passer le seuil et aller explorer... Tes mots me mettent d'autant plus sur la voie.


Je vais réfléchir face à la mer, au soleil, ... Le lézard que je suis sera dans son élément !


Tu es dans les miennes.



Loosequeen 07/03/2012 15:20

Ton billet fait joliment écho au mien. Je veux croire qu'on sera dans la catégorie "le bonheur des uns" un jour, et vite si possible.
Les vacances vont vite arriver, tu verras. A toi le cerveau sur off, la douceur des Antilles et l'ivresse du rhum!

La Vahiné 09/03/2012 22:49



Oui n'est-ce pas... Ces sentiments proches et quasi simultanés, fallait faire un lien :) ! Tu as raison de "vouloir croire", c'est un bon début. Je crois que j'ai l'électropositivitégramme à
0. Ces vacances sont un pélerinage de survie en fait !! Quant au rhum, je vais lui faire sa fête ! Bises !



Poulette 06/03/2012 23:12

Oui... Je vais sur ton blog ! Et plusieurs fois par semaine... Ton message me bouleverse... Et j'avais envie de réagir. Te dire que je suis triste pour toi. J'ai connu ce désespoir. Tout ça est
injuste, tu as raison... Et pourtant, comme d'autres, j'ai envie de te dire de t'accrocher car moi aussi je suis convaincue que tu deviendras Maman un jour ! Je suis certaine que tu n'as subi
toutes ces épreuves pour rien et qu'au bout du chemin : ton bébé t'attend ! Je t'embrasse fort. Courage ma poulette !

La Vahiné 09/03/2012 22:46



Tiens une poulette !! Merci d'être passée  ! Merci pour ton soutien et tes gentils mots ! Le jour où je serai convaincue de tout, ça changera peut-être les choses, mais c'est pas prêt
d'être ça ! Je t'embrasse et espère que ça va...



La Vahiné

  • : Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • : Une vahiné qui s'intéresse à une montagne de sujets du plus sérieux au plus plus futile (la couleur du vernis qui donnera de la gaiété à mes mains et ma journée).... et qui attend impatiemment un bébé dans sa vie...
  • Contact

Nos batailles (et aucune victoire)

Rien que d'imaginer entamer la longue description des évènements qui ont ponctué ces dernières années PMesques, phewww... on essaiera donc de faire "court" :

2008 : stimulations avec un gygy que je ne conseillerai pas à ma pire ennemie (quoique... Si vous voulez nom et adresse, demandez moi en mp ;)).

2009 : biopsie du sein, coelio / hystéro (découverte d'un kyste et d'adhérences d'endométriose), tests endocrinos pour une prolactine élevée

2010 : 5 IAC; mai, juin juillet, octobre et novembre

2011 :

* FIV 1 (protocole long agoniste) / janv. fév 

Stim. poussive / 14 ovocytes - 10 mâtures - 7 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens) et 5 abandonnés car n'ont pas la qualité requise par le centre pour être congelés  (je me suis e... à pondre 10 ovocytes mâtures, qui ont été fécondés par des winners putatifs, et le fruit de tous ces efforts et de ces miracles en soi... A-BAN-DON-NES !! hallucinant !)  - un test négatif et une période de grosse fatigue s'en suit; tachycardie, crises d'angoisse, ...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 15 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

** FIV 2 (protocole long agoniste) / août. sept

Doses de stim. plus fortes / 14 ovocytes - 6 mâtures  - 3 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens... quand tu nous tiens) et 1 placé en culture prolongé et qui n'a pas tenu (l'abandon; plus jamais, merci !)  - un test négatif, nous sommes sonnés, fatigués, désemparés...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 12 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

Nous sommes parents de 10 embryons, pas mal quand même !!! on se réjouit comme on peut !

*** Bilan l'échec d'implantation: RAS

**** Recherche d'anticorps : RAS

 

2012 :

* FIV 3 (court antagoniste) / janvier

Arrêt de la stimulation à J6.

** FIV 3 bis (court antagoniste) / avril

Presque arrêt de la stimulation à J12. 8 /9 ovocytes sur la ligne de départ, 2 ponctionnés ! Désolation...

*** FIV 3 ter (retour au protocole long, quelle collection...) / septembre

La stimulation se passe... 16 ovocytes ponctionnés. 15 vitrifiés matures. Inespéré. Attente déblocage administratif ENDOCELL (merci d'agence de biomédecine)... Préparation de l'endomètre en novembre. Echec de reconstitution du tapis cellulaire au labo d'endocell, 5 ovos perdus au réchauffage, 2 embryons moyens à J2 et peanuts à J5; la TOTALE LOOSE ! 

 

2013 :

* FIV 3 quater  (IMSI) / mars

14 ovocytes ponctionnés, 11 mâtures, 7 embryons à J3, 3 embryons transférés à J3 --> Négatif (pas de surprise) 

Changement de centre PMA. Rencontre avec une gynéco géniale; humaine, accessible, ouverte,.... Equipe pro et agréable de la secrétaire au laborantin. Rdv avec le chef de service biologiste.

** Biopisie / hystéroscopie sous AG / mois précédent la FIV

*** FIV 4 (ICSI) / octobre

11 ovocytes ponctionnés, 10 mâtures, 5 vitrifiés pour une prochaine tentative, 2 embryons obtenus et transférés à J2 ---> et ô mi-ra-cle taux de béta hcg à 424 à J17... Enorme ! Grossesse évolutive

Bouquin du moment

 orgueiletprejuges

Les Mois Passent