Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 10:16

Pas de tract en bonne et due forme, ni même de slogan, mais tout porte à croire…

 

Mon corps est en grève !

 

Chaines de fabrication arrêtées, lumières éteintes, portes fermées.

 

Flash back. Feu vert pour Endocell. Starting-blocks. En attente du jour où un cycle s’achève et un autre débute…

 

Et puis le compteur impassiblement égraine les jours.

 

J42 !

 

Et ce n’est qu’une étape qui nous mène vers l’inconnu !? Ressentis absents ou énigmatiques, mon oreille collée pour espionner, mes antennes déployées ; là-dedans, c’est le désert.

 

Jusqu’à hier matin ; terrassée par une migraine de cheval : larmes de crocodiles, cure de noir et visite de la cuvette des toilettes. Ca c’est hormonal ou je me rentre dans les ordres !

 

Quand vais-je revoir rouge ?

 

Alors Sherlock ? What are you thinking about ?

 

-       Janvier ; FIV, stimulation arrêtée, kyste,

-       Février ; kyste, trouble du cycle,

-       Mars ; cycle à rallonge, migraines, vient à bout du kyste,

-       Avril : wouah un mois off !!

-       Mai : FIV,

-       Juin : mois off !

-       Juillet : biopsie de l’endomètre,

-       Août : moi off,

-       Septembre : FIV,

-       Octobre : FIV

-       Novembre : il a cru qu’on allait remettre le couvert ; sortir les doses d’hormones et là ras le pompon ; grève à durée illimitée !

 

Passé le test sanguin de grossesse demandé par mon centre PMA (de la provocation oui !), j’ai entamé une cure de duphaston mercredi… En espérant QUE CA MARCHE !!

 

Alors si vous aussi, body said « j’me tire en Polynésie, j’sais pas quand j’reviens » ; vous pouvez toujours me dire combien de temps il s’est barré !??? Au moins, je m’occuperai en faisant des stats inutiles, que pourront lire les auteurs de « retard de règles post FIV » sur google…

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Tout savoir sur la PMA
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 22:05

Je fais écho aux papillons de Kaymet... qui me bercent depuis tout à l'heure.

 

En boucle, comme j'ai toujours fait.

 

Un vrai coup de coeur, coup au coeur, ... ce soir.

 

Merci Kaymet !

Et merci à toi Barbidou pour tes mots de ce soir.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Méli mélo mélowoman
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 22:58

Le weed-end de la Toussaint.

Occasion de prendre la route vers le ‘pays’ de mon Tané et de visiter sa famille.

Occasion de se confronter à la maternité des autres ; nourrisson, ventres proéminents de femmes au terme imminent ou à l’accouchement récent.

Une angoisse crescendo au fur et à mesure que les jours passent et que l’heure de partir approche. J’anticipe ce qui va se passer, j’imagine mes ressentis et émotions avant l’heure. Trop. Jusqu’à la peur panique et l’indécision la plus totale. Y aller ou rester chez soi. Se confronter à la réalité, à la vie et l’apprivoiser bon an mal an ou s’isoler pour se protéger.

Choix fait de prendre la route. Erreur peut-être. Les heures de voiture sont le lieu, le temps d’une immense douleur, d’une immense fragilité.

J’ai mal, je suis en colère, je suis triste, je suis fragile, je suis fière aussi. Fière, trop, pour accepter de montrer mes faiblesses et ma peine à des gens qui, j’estime, sont à 10000 lieux de savoir et comprendre ce que je ressens, ce que mon homme ressent à ne pas devenir père.

Et miracle ou mystère. Une fois en situation, je ne suis pas un roc mais s’est opéré un mouvement de recul. Je suis spectatrice en partie protégée par une sorte de filtre. Comme des lunettes de soleil filtreraient les assauts les plus mordants des rayons du soleil, mais en laissant passer des rayons plus supportables ainsi que la lumière.

Parfois le filtre a fait défaut comme quand les rayons se faufilent vers une zone non protégée entre les lunettes et les yeux… Il s’agissait de prénom, de bébé qui bouge, de mamies gagas, de paris sur la date de naissance…

Mais il m’a aidée, apaisée, … à des moments où je pensais pouvoir mourir de chagrin.

L’infertilité n’a pas lieu d’être dans pareils moments. Comme de manière générale. L’infertilité est vécue au fin fond d’êtres comme nous, chaque jour qui passe. Tabou peut-être ? Façon de dire que n’EST que ce qui est dans la normalité, le bonheur, le positif. Le douloureux, le doute, la peur, … de l’infertilité sont vouées au silence.

Pas ici, vous me direz.

Je suis restée bien tranquille derrière mon filtre ce WE là. Croyant presque à un changement durable de ma perception des choses, de mon ressenti sur la maternité des autres, ...

Et puis la semaine dernière….

Endocell débloqué. Culture des embryons, possible transfert prévus au prochain cycle. Les questions et doutes laissés en suspens refont surface.

Et puis hier soir…

Nouveau cycle émotionnel  lorsque le téléphone a retenti pour dire que l’accouchement imminent était en cours,  puis le texto en pleine nuit ; un prénom, un poids une taille…. J’ai replongé tout droit dans le spleen, un puits sans fond de larmes.

Dérisoire et brève satisfaction de savoir pour Endocell… !!! Le « bonheur » de pouvoir  utiliser un tapis cellulaire !! Ou comment chérir, cajoler… son petit tapis cellulaire. Je ne sais pas même si nous aurons des embryons, combien, s’ils survivront jusqu’au stade blastos… alors d’ici à être enceinte et tenir un bébé dans ses bras !...

Journée calvaire. Discussions et explications inutiles. Flot d’incompréhensions. Et ce soir mon cher a sorti le champagne pour fêter ce qui devrait l'être, comme il se devrait…

Il était salé et d’un autre monde. 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 22:22

Depuis la création de ce blog.

 

Un poullième plus même…

 

1 an, c’est une éternité et une poussière.

 

Souvent au début, puis de moins en moins, je me suis dit, si ça se trouve dans 1 an…

 

Et puis bientôt 7 ans d’eau sous les ponts.

 

Il y a 1 an, je ne pensais pas qu’il se passerait 1 an sans transfert, sans carte chance…

 

1 an d’essais avortés, tentatives infructueuses…. me fait l’impression d’une couleuvre qu’il faut avaler.

 

Chat noir.

(j’adore les chats noirs en réalité mais l’expression aussi).

 

Projet en rade.

 

S’accrocher. Espérons que les amarres ne pètent pas comme celles du Napoléon Bonaparte hier sous les coups du Mistral.

 

Dans le noir ; quelques douces flammes, belles et précieuses rencontres…. Merci à elles.

 

attente-copie-1

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 23:16

Savoir mon blog en friche m'a parfois désolée...

 

J'ai voulu y venir parfois pour y parler d'autres choses... Je le ferai dans le futur j'espère.

 

Quand la souffrance est trop forte; difficile de l'exprimer, difficile de trouver réconfort dans les mots, difficile de lire les maux des autres, ...

Même si on reste parfaitement en empathie avec ces autres qui partagent ce même combat; celui pour simplement fonder une famille...

 

Besoin de distance.... Quand en même temps il ne se passe pas un jour sans qu'on y pense.

On le porte en nous si souvent où qu'on aille, quoiqu'on fasse. Si nos yeux parlaient... .Si on pouvait lire dans nos pensées, nos silences, ... 

 

 

Aujourd'hui ce sera une reprise sur le mode du gros coup de gueule.

 

En mai, après la seconde foirade de FIV de 2012 « l'année de la loose » (prix décerné au 31/12/2012, 23h59.... laissons le bénéfice du doute jusqu'au bout du bout), notre centre PMA nous propose 1. de laisser de côté ce protocole court qui ne plait pas du tout mais alors pas du tout à mes ovaires, et 2. de bénéficier du système de culture des embryons ENDOCELL.

 

ENDOCELL est un système de co-culture des embryons sur un tapis cellulaire issu des cellules endométriales de la patiente.

L’intérêt de cette prescription et de cette culture est de favoriser le développement in vitro des embryons par échanges avec les cellules de l’endomètre (vs les milieux de culture synthétiques)  jusqu’au stade de blastocystes et de favoriser l’implantation embryonnaire après transfert.

 

Le système n’est pas remboursé et coûte environ 900 euros. Le centre le prend en charge pour nous sur le fond commun auquel nous participons à chaque FIV. ENDOCELL est autorisé par l’AFSSAPS….

 

Cela commence par une biopsie de l’endomètre à la période de la fenêtre d’implantation et après tout est l’affaire du labo PMA et du labo qui fabrique le milieu pour que le jour de la ponction le tapis cellulaire soit prêt à accueillir les futurs embryons.

 

Au programme de juillet ; petit monitoring de l’endomètre. Petites échos endo, petites prises de sang… tout mignon gentil, comme on en a l’habitude… Avec les piqûres quotidiennes d’hormones en moins, on se croirait presque en vacances dans les îles oh !!!!

 

La biopsie doit se faire un matin au centre de PMA. Cystite carabinée la veille. Le col de l’utérus ne veut pas qu’on le dérange malgré quelques tentatives douloureuses, … Biopsie impossible !

Rentrée chez moi, mal au ventre, ma gynéco m’appelle et me dit d’aller (retourner !!) tout de suite à la clinique faire une consultation avec un anesthésiste en vue de faire la biopsie sous anesthésie générale 3 jours après.

Et voilà que je traverse la ville une fois, 2 fois, … tralala. Accessoirement j’ai un employeur… Arrivée 12 h au bureau !

 

Trois jours après, admission en ambulatoire. Petite blouse bleue, douche à la bétadine…

La même salle de réveil que pour les ponctions. Je me sens comme chez moi ; un régal. Bon ça serait mieux si les nanas en attente de ponction n’étaient pas toute en pleurs et si l’infirmière n’avait pas loupé 3 fois la veine de la dame de 60 ans qui attendait à côté pour une opération sévère de ganglions douteux aux ovaires…

 

Passons. Tout cela se passe très bien. C’est déjà pas mal. Retour à la maison, gros dodo. Lassitude … Marre des blocs !! Je veux juste donner la vie depuis 6 ans.

 

L’été passe. Mes cellules sont au frais… Au programme de la rentrée ; nouvelle tentative de FIV. Avec une IMSI, avec Endocell, un protocole long… Dopage du moral. Ca va le faire !!! On y croit, on y croit, … !! Le chat noir s’est cassé en Papouasie…

 

ET ben non !!!

 

L’ABM ou Agence de Biomédecine publie dans l’été sur son site une liste des pratiques autorisées en AMP…… qui exclut la co-culture, donc qui exclut ENDOCELL….

 

Ca, on vous l’apprend le jour de l’écho qui marque le début de 2 semaines de stimulation qui vont vous mettre carpette physiquement et moralement.

Et là, comment dire, on vous achève le peu de moral mis de côté pour la route…

 

Oui parce que l’ABM a bien pensé à faire sa petite liste, la publier… mais n’a pas pensé aux gens ! Vous savez les humains, les patients, les gens qui sont à bout de force et qui bénéficient de l’Assistance Médicale à la Procréation…

 

L’ABM aurait pu prévoir le cas de ces humains qui étaient déjà engagés dans un protocole ENDOCELL, qui avaient eu une prescription médicale pour ça…, le cas de ces patientes comme moi qui s’était tapée une inoffensive et agréable biopsie de l’endomètre.

 

A croire que la patiente en AMP est devenue une telle guerrière de l’auto injection, de l’anesthésie générale, de la prise de sang… que ma foi, elle n’est vraiment pas à ça près. Et qu’elle ferme son caquet en plus !!!

 

Prévoir juste le coup pour que ces couples ne soient pas bloqués et puissent bénéficier de ce qui leur revenait légitimement… Nan, fallait pas trop en demander !!!

 

Alors que s’est-il passé ?

Mon centre attend une autorisation de l’ABM pour qu’on puisse mener à terme le processus ENDOCELL. Ou alors, tout cela se résumera à « tout ça pour rien ». Le délai d’attente de ce bout de papier reste un mystère insondable.

 

Mes ovocytes ne pouvant pas attendre 3 mois patiemment au labo que la paperasse avance et les paperassiers se bougent… ont été vitrifiés (ce coup-ci, les ovaires ont fonctionné mais le reste n'a pas suivi !).

 

Et on attend. We are waiting… Wir warten… Esperamos…

 

Impuissance.

Gros efforts pour éviter la grosse grosse déprime….

Sentiment d’être pris en otage.

Marre…. !

Colère !

 

J’envoie bien des lettres…. Mais ça ou p… dans un violon ?!!!!??

 

 

 

 

Quand on parle d’ouvrir l’assistance médicale à la procréation à tous,…. J’ai envie de dire que ça serait déjà peut-être bien de faire en sorte que ce qui existe fonctionne correctement, qu’on prenne en compte concrètement la souffrance psychologique des couples et des patients, et qu’on s’occupe de certains sujets qui en ont bien besoin ; don d’ovocytes, gestation pour autrui, …

 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Coup de gueule
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 22:47

Un début d’année qui se voulait positif, combatif, placé sous le signe « Carpe Diem ». Nous sommes vivants, en bonne santé, amoureux, … Savourons les petits bonheurs.

 

Un début d’année qui s’est accompagné d’une pluie d’annonces de grossesse. Celles de proches toutes très rapides, très faciles…. Trop … ?? Quand le difficile est à ce point « trop » aussi ?!

 

Puis des tentatives PMA, qui se sont soldées par des échecs ; échec de stimulation, échec de développement de l’unique embryon…

 

Et voilà, comment la pelouse bien verte et pleine de jolies fleurs (fragiles) devient un terrain sec, plein de trous, chaotique…

 

Un mois. Un mois depuis que notre embryon a arrêté son développement après une stimulation ratée.

 

Un mois pendant lesquels les mots et moi n'ont pas fait bon ménage...

 

Des mots pour dire quoi ? Désespoir, colère, lassitude, fatigue, ... Les mêmes mots pour les mêmes maux toujours. Depuis si longtemps vécus. A quoi bon donc. Sortir la même rengaine... encore et toujours.

Un mois d'arrêt de travail pour éviter de cumuler la mouise à la mouise, du stress au stress, ... et finir réellement par devenir folle.

 

Un mois qui ont vu se succéder mille sentiments savamment mêlés, en équilibre instable, ... des larmes tout le temps, partout, du repli sur soi,…

 

Ecouter les problèmes des autres sans parler des siens.

Les mots « ovaires », « règles », « vide d’enfant » … sonnent mal dans les conversations ; au boulot, comme en famille parfois. La constipation du ptit dernier, le pipi au lit de la fille, l’allergie machin chouette du cadet… d’un tel ou une telle par contre ont toute leur place, et même toute la place.

Ne pas être en capacité de se réjouir pour un couple lors d’une réunion de famille et se transformer en une sorte d’oursin – escargot par temps sec. Aller pleurer aux toilettes.

Sentir les gens gênés de votre situation, et ne plus entendre que leur silence… Des mots, hein, pourquoi faire ?!

 
Un mois pour qu’une sorte d’énorme boule de pus d’émotions négatives arrive à son climax et explose. Deux heures passées chez une psy entre midi et deux pour réussir à retourner travailler l’après-midi. Pour se rappeler qu’on est vivante, que les petits bonheurs se cultivent, que le présent est unique…

 

C’est tout cela que l’infertilité et l’expérience de la PMA…

 

L’herbe finit par verdir à nouveau. Sans doute verra-t-on quelques fleurs bientôt ?!. Le jardin renaît, différent à chaque fois... Il garde les traces de batailles, encore toutes fraîches. Certaines resteront à jamais, …

Jusqu’à la prochaine fois…

 

Jusqu’à ce qu’un cycle d’un autre genre, une autre page,... prennent enfin la place.

 

Avec une image, … celle de notre enfant dans nos bras. Je l’espère encore.

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 21:54

Ah, on aurait presque pu y croire !!!

 

La réalité préfère donner raison à mon pessimisme ! Vilaine va ! Rabat-joie !

 

J2 : un petit mininous, unique, fragile, le plus beau et déjà tendrement aimé.

J5 : il nous fait la surprise d’être là… Comme les meilleurs, il est en peu lent, il tarde à quitter sa belle robe de framboise dodue pour devenir un beau et vaillant blasto. Attendons un jour de plus…

J6 : notre déjà petit miracle a décidé de stopper son développement.

 

Les miracles ne sont jamais là où on les attend…

 

En avant pour reprendre du poil de la bête (enfin, des poils tout court pas la peine, les hormones se chargent allègrement de leur servir d’engrais surpuissant…) et récupérer les kilos en moins d’un suspens trop énergivore…

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 18:28

…tout au mieux.

 

2 ovocytes ponctionnés. Les autres ont du se volatiliser … ??!

 

Non, Chère PMA, j’te quitte pas, j’t’aime trop pour ça ! RDV dans quelques mois.

 

 

* : pour les non initié(e)s, la cuillère de bois est décernée à l’équipe qui perd tous ses matchs lors du tournoi des 6 nations…

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 11:16

En coin et depuis ses 22 m… Glurp.

 

Tenter de gagner le match quand même.

 

Hier à l’écho, ils étaient 4, les autres avaient bien décidé de quitter le terrain.

 

Alors tente, tente pas. Tactiques :

  • aller à la ponction et miser sur des J5. Quasi rien à perdre sinon une petite séance comme on les aime avec Morphée, en blouse synthétique bleue, charlotte et chaussons assortis, ...
  • transformer l’essai en IAC,
  • donner le coup de sifflet final ; 12 jours d’entraînement pour rien.

Réflexion avec l’entraîneur et le capitaine.

 

Réflexion quasi sans le buteur, car ce dernier a déjà beaucoup beaucoup de mal à choisir entre la mousse au chocolat et la tarte au citron, entre les pennes all’arrabiata et des noix de Saint Jacques à la plancha, … alors entre FIV et IAC… !!!!!

 

L’entraîneur pense qu’il vaut mieux tenter la FIV que l’IAC, mais souhaite que ce soit une décision collective, d’équipe.

 

La Vahiné lève le pif, dubitative, emberlificotée dans sa carte des menus… Tentons le tout pour le tout ! Soyons fou… !! Déclenchement 21h40...

 

Faudra pas moins d’un petit miracle !!

 

Sans doute une nouvelle FIV à planifier en juillet… Cette fois ci, le protocole court restera au vestiaire.

 

muguet

 

En attendant, se shooter au muguet !

 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 19:39

Loosequeen, je postule pour être ta doublure ou successeuse sur le trône… OU alors, je me rebaptise, Looseprincess… ? La Françoise Pignon de la PMA me semble de plus en plus approprié.

 

Un troisième contrôle ce matin. 11ème jour de stimulation. 20 injections dans mon bide !!!

 

Echo endo ; ou intermède artistique et culturel. Je m’entretiens avec ce cher médecin de Luis Sepulveda, du Chili, de Pablo Neruda, de photographie, …. Et tout ça avec une sonde en relation intime avec mon intérieur, les fesses à l’air…. Enfin, vous imaginez la scène.

 

Pour finir, avant de quitter son bureau, il me lit un poème de Baudelaire qu’il garde sur son Iphone…. Moment très original dans le genre…

 

La magie cesse très rapidement…

 

La gygy parle à la Vahiné : « on va faire encore 2 jours de piqûres, je vous revois lundi, mais si ça n’a pas mieux évolué, on annulera la tentative. Je sais que je vous rends triste en disant cela mais c’est pour préserver une tentative et faire mieux la prochaine fois. Le protocole long (FIV 1 et 2) semble mieux vous aller finalement… ».

 

Trois ovocytes mûrs seulement à ce stade sur les huit. Lundi, nous verrons !! Peut-être seront-ils le double (ne pas rêver !) ?? Aussi dealerons-nous de tenter quand même. Après tout, avec une culture de blastos : si trop peu d’embryons, pas de blasto, pas de transfert, pas de tentative comptabilisée ! Et si un warrior a décidé de pointer son nez, ben que du bonus… ?!

 

T’en voulais une baffe ?? Tiens en voilà une. ENCORE une !!!

 

Maudits !

 

Recherche Marabou, Gourou, Sorcier, … qui enlève le mauvais sort. Sérieux, si vous connaissez...

 

Je m’en remets maintenant à mes petits Maneki Neko … Plus que ça à faire.

 

manekineko3

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article

La Vahiné

  • : Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • : Une vahiné qui s'intéresse à une montagne de sujets du plus sérieux au plus plus futile (la couleur du vernis qui donnera de la gaiété à mes mains et ma journée).... et qui attend impatiemment un bébé dans sa vie...
  • Contact

Nos batailles (et aucune victoire)

Rien que d'imaginer entamer la longue description des évènements qui ont ponctué ces dernières années PMesques, phewww... on essaiera donc de faire "court" :

2008 : stimulations avec un gygy que je ne conseillerai pas à ma pire ennemie (quoique... Si vous voulez nom et adresse, demandez moi en mp ;)).

2009 : biopsie du sein, coelio / hystéro (découverte d'un kyste et d'adhérences d'endométriose), tests endocrinos pour une prolactine élevée

2010 : 5 IAC; mai, juin juillet, octobre et novembre

2011 :

* FIV 1 (protocole long agoniste) / janv. fév 

Stim. poussive / 14 ovocytes - 10 mâtures - 7 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens) et 5 abandonnés car n'ont pas la qualité requise par le centre pour être congelés  (je me suis e... à pondre 10 ovocytes mâtures, qui ont été fécondés par des winners putatifs, et le fruit de tous ces efforts et de ces miracles en soi... A-BAN-DON-NES !! hallucinant !)  - un test négatif et une période de grosse fatigue s'en suit; tachycardie, crises d'angoisse, ...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 15 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

** FIV 2 (protocole long agoniste) / août. sept

Doses de stim. plus fortes / 14 ovocytes - 6 mâtures  - 3 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens... quand tu nous tiens) et 1 placé en culture prolongé et qui n'a pas tenu (l'abandon; plus jamais, merci !)  - un test négatif, nous sommes sonnés, fatigués, désemparés...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 12 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

Nous sommes parents de 10 embryons, pas mal quand même !!! on se réjouit comme on peut !

*** Bilan l'échec d'implantation: RAS

**** Recherche d'anticorps : RAS

 

2012 :

* FIV 3 (court antagoniste) / janvier

Arrêt de la stimulation à J6.

** FIV 3 bis (court antagoniste) / avril

Presque arrêt de la stimulation à J12. 8 /9 ovocytes sur la ligne de départ, 2 ponctionnés ! Désolation...

*** FIV 3 ter (retour au protocole long, quelle collection...) / septembre

La stimulation se passe... 16 ovocytes ponctionnés. 15 vitrifiés matures. Inespéré. Attente déblocage administratif ENDOCELL (merci d'agence de biomédecine)... Préparation de l'endomètre en novembre. Echec de reconstitution du tapis cellulaire au labo d'endocell, 5 ovos perdus au réchauffage, 2 embryons moyens à J2 et peanuts à J5; la TOTALE LOOSE ! 

 

2013 :

* FIV 3 quater  (IMSI) / mars

14 ovocytes ponctionnés, 11 mâtures, 7 embryons à J3, 3 embryons transférés à J3 --> Négatif (pas de surprise) 

Changement de centre PMA. Rencontre avec une gynéco géniale; humaine, accessible, ouverte,.... Equipe pro et agréable de la secrétaire au laborantin. Rdv avec le chef de service biologiste.

** Biopisie / hystéroscopie sous AG / mois précédent la FIV

*** FIV 4 (ICSI) / octobre

11 ovocytes ponctionnés, 10 mâtures, 5 vitrifiés pour une prochaine tentative, 2 embryons obtenus et transférés à J2 ---> et ô mi-ra-cle taux de béta hcg à 424 à J17... Enorme ! Grossesse évolutive

Bouquin du moment

 orgueiletprejuges

Les Mois Passent