Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 21:06

Déjà 7 jours de traitement.

 

Beaucoup d’énergie passée à tenter de rester zen, garder de la distance, …

La machine s’emballe parfois ; les émotions, le stress veulent prendre le dessus.

 

Les piqûres me font quasi ni chaud ni froid mais des boules rouges qui démangent et ponctuent mon cher bidou. On dirait que j’ai été piquée par une horde de moustiques (qui m’auraient suivis depuis la Martinique).

 

Jusqu’à peu, c’était plutôt le calme qui régnait. Angoisses, peur, … déguisées en calme...

 

Mais hier soir la mer d‘huile a commencé à s’agiter de vaguelettes…

Coup de mou, craquage de larmes.

Et oui, les ovaires commencent à se faire sentir, plus trop de place pour piquer un bout de chaire vierge, aigreurs d’estomac, digestion coupée, nuit agitée…

Plus difficile de résister aux assauts des vagues d'émotions en tout genre.

 

Je perds du poids là où les autres en prennent, et oui, nausées, aigreurs d’estomac… ne favorisent pas l’appétit. Alors je surveille histoire de ne pas perdre des forces. La fatigue s’installe doucement mais sûrement.

 

Un premier contrôle passé lundi. En synthèse : ça pousse !

Un second contrôle demain… qui nous réservera … ??

 

On avance. Prudemment. Fluctuant entre le sourire béat qu’accompagne l’imaginaire d’une heureuse surprise et la peur froide et crue d’un nouvel échec.

 

Quels hasard, choses, détails, orientation de planète, poussière d’étoiles, … fera la différence ?

 

Printemps, souris nous !!!

    CherryBlossom-300x225

Repost 0
Published by La Vahiné - dans FIV 3 bis
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 07:52

Pas envie de s’y remettre … que ce soit d’y penser ou d’œuvrer.

 

L’infertilité de durée longue vous suit à la trace quasiment partout et tout le temps. Ne plus y penser VRAIMENT relèverait d’un défaut majeur de l’activité cérébrale.

 

Mais il est vrai que re goûter à des bons moments, détachés des sentiments négatifs accumulés et de l’enjeu d’avoir un enfant pour soi, son couple, sa famille, que ce soit en amoureux, entre amis, … démontre qu’il est possible de vivre sans.

Le plus dur est l’environnement qui peut sans cesse vous remettre le nez dans la m… que ce soit au sein de la famille, des copains, du boulot, … L’ermitage étant la seule option efficace à mon sens.

 

Désirer

Vouloir ne plus désirer

Essayer de ne plus désirer

Vouloir désirer plus pour mieux espérer et que ça marche mieux

Positiver

Vouloir, essayer de positiver

Vouloir écouter son corps et ses limites

Désespérer complètement

Se demander si on change de voix, quelles voies reste-t-il

Vouloir jeter projet bébé avec l’eau du bain

Essayer de pratiquer l’amour altruiste, en se réjouissant du bonheur des autres (ou comment tenter d’éviter l’ermitage)

Se dire « et m…, y’a pas plus d’amour altruiste chez ceux qui vous bassinent de leur bonheur quotidien, alors j’ai d’autres choses à faire que me réjouir pour eux ».

 

Quel autre choix ?

Celui de laisser faire les choses, qu’un jour la nature fasse seule un petit miracle… ou non ! Faire le deuil sans le faire complètement ; s’en remettre à sa bonne étoile… Mouais...

 

Au point où nous en sommes….. Se laisser porter !!!

Déjà que les ovaires frôlent l’entorse, autant éviter l’entorse des méninges… dans la mesure du possible.

S’en remettre juste au « programme » établi avec son homme… Ce sera plus « « simple » » !

 

Mercredi était la journée « reprise des hostilités ». Fallait du lourd, un planning de ministre sinon rien, une occupation à 300% pour éviter toute tentative de fuite, de rébellion neuronale,…

 

Matin : 3 h de réunion d’information adoption.

Les chiffres, les délais, les critères, la situation de l’adoption… Vraiment de quoi frémir !!!! Et dissuader au passage ceux qui ne sont pas prêt à vivre, ce que les travailleurs sociaux intitulent eux-mêmes, le « parcours du combattant »… Le vrai dans toute sa splendeur. Se mettre au tranxène de suite serait sans doute fort utile. Sorte de PMA sans aiguille, hormone, ni embryon, version trituration psychologique, guerre des nerfs, avalanche paperassière,…

Nous ne nous sommes pas du tout sentis visés quand ils ont dit qu’ils déconseillaient TRES VIVEMENT ce parcours aux personnes en cours de PMA…

Moi je dis, j’aurais aimé voir Johnny Hall*day se faire plier en 4 aux entretiens psy…. Ca a du être dur pour lui de justifier dans les moindres petites subtilités ce pourquoi il pensait pourvoir être un bon papa pour des enfants adoptifs…. Ahhh.

 

Après-midi :

Séjour de quelques heures dans la salle d’attente du centre PMA.

Echo endo sanguinolente… Youpiiii, le kyste a pris ses quartiers d’été hors de mon corps.

« Bilan hormonal bonnard » selon le gygy de garde.

Possible donc de commencer là tout de suite une nouvelle FIV, prendre une nouvelle rampe de lancement vers l’étoile nommée bébé, …

Ah ouais…  j’y vais, j’y vais pas ? (je me permets d’utiliser le « je » puisque mon chéri s’en remet à moi, si je suis prête ou non, …).

Ca va être quoi le programme cette fois… ? Echec après transfert, done. Echec de stimulation, done. Kyste de stimulation, done. J’le sens bien pour cette fois : pas de blasto à J5. C’est un bon classique ça…

Un ange passe, un cerveau bug, je fais du mauvais esprit, pourquoi suis-je dans ce merdi*r inextricable…

Je devrais foncer, oublier les nombreux râteaux qui ont précédé, courir, voler vers ce nouvel espoir…

 

Fort sceptiquement mais sûrement, c’est une injection de Ménopur et une injection de Cétrotide qui m’attendaient au retour à la maison…

Je râle, je râle, … mais quand même... c’est pas simple TOUT CA !! Il en faut de l’énergie pour ces longues et interminables années de quête, … TELLEMENT… !

 

On va y croire… un peu.

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 23:55

Mer des caraïbes, océan atlantique

 

 

Y retourner, s'évader...

 

Nager

Couler

Eclabousser

Tournoyer

Entrainer

Flotter

Refléter

Eblouir

 

L’eau comme vie. Comme maternité

 

Accompagnée d’une magnifique chanson de Joni Mitchell







mer 0373



mer 6861

mer 0870

 mer 6688

 

mer 6604

 

mer 6585  

mer 6712

 

mer 0497

 

mer 6686

 

mer 6436

 

mer 6873

 

mer 6829

 

mer 6936

 

mer 6633

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Voyages - escapades
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 00:22

Rester sur l’île aux fleurs.

Savourer les rayons du soleil.

Sortir du lit le matin, sans avoir froid, au son des oiseaux.

S’émerveiller des paysages, des fleurs, des couleurs, des colibris…

Apprécier la légère fraîcheur du soir, au soin de grenouilles.

Passer son temps dehors ; prendre son petit-déj dans un jardin luxuriant, dîner dans un jardin luxuriant (le même), bouquiner dans un jardin luxuriant (bis), piquer une tête dans l’eau quand la chaleur se fait trop pesante, ….

Etre aux petits oignons, chouchoutés par ses hôtes.

Partager des moments avec des marmots aussi adorables que chiants, mais surtout attachants ; qui vous rappelleraient presque la belle (mais bien ternie) raison qui fait que votre vie est devenue un enfer ces quelques dernières années…

Boire des ti’punchs… mais finalement par tant que ça, car après on ne sait plus mettre la table et faire à manger, et on va très vite se coucher.

Visiter des rhumeries et humer l’odeurrrrrrrrrrrrr délicieuse du rhum en fûts de chêne…….

Ahhh et les sorbets coco maison…. Avec des zestes de citron vert et une pointe de cannelle…. J'en bave.

Nager avec une tortue verte.

(je passe les moustiques, les coups de soleil qui pendant au nez des blancs becs qui sont des aberrations génétiques sous ses latitudes, les boutons de chaleur, la fièvre et les migraines mis sur le compte d’un corps fatigué et d’hormones déphasées…).

 

Oui, mais…  les vacances ont toujours une fin, vous dira-t-on ! Faut être raisonnable dans la vie !!! Faudrait voir à pas trop s’relâcher ma p'tite dame !!! M’enfin… !!

 

Penser aux présidentielles, à sa productivité, à la CRIIIISE, à l’assemblée générale de sa copro, faire le dossier pour l’expert de l’assurance qui doit chiffrer la valeur de votre voiture… enfin, votre « souvenir de voiture » que des personnes bienveillantes ont décidé de vous voler pendant vos vacances …

 

Penser à reprendre du service en PMA… ?!! C’est un cauchemar ou quoi ?

 

De l’aigritude sitôt revenue de vacances ??? Je l'assume.

Inversement proportionnelle à ce que ces vacances ont été… Dé-li-cieu-ses. Une immense bouffée d’oxygène, bien trop vite passée. MERCIII…

 

Ne pas revenir.

Etait encore la meilleure option ! 

  

Pour y retourner… en photos.

Avec un morceau qui deviendra la musique de ces vacances.

 

 

 

 

 

Collection fleurs

 

 

fleurs-martinique 0276

 

fleurs-martinique 1576

 

fleurs-martinique 6364

 

fleurs-martinique 6260

 

fleurs-martinique 6748

 fleurs-martinique 6300

 

fleurs-martinique 6409

 

fleurs-martinique 6226

 

fleurs-martinique 6756

 

fleurs-martinique 6770

 

fleurs-martinique 1487

 

fleurs-martinique 6511

 fleurs-martinique 6911

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Voyages - escapades
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 00:23

C’est le moment de boucler les valises, vérifier la présence de la crème solaire, des lunettes de soleil, du maillot et des tongs… L’essentiel quoi !

 

Enfin, j’emmène aussi d’autres essentiels; une écharpe grise / bleutée chaude pour l’avion, Océan Mer d’Alessandro Barrico, ma trudinette coccinelle munie de son petit bikini, l’image d’un petit bonhomme orange d'une adorable patiente …

 

bonhomme orange

 

  

Cette parenthèse vient à point nommé, et c’est peu de le dire !!!!! Le KO a été frôlé et il n’est pas encore très très loin.

 

On ne prédit pas l’avenir. Je ne pensais pas que ce début d’année serait si éprouvant (raison de plus pour éviter de faire des plans sur la comète pour les vœux de la nouvelle année…).

 

Oublier donc janvier, février et début mars 2012. Oublier si possible ce fardeau nommé PMA. Oublier ces instants de vie sacrifiés sur l’hôtel de l’infertilité… car ces dernières semaines ont été un joli lot de sentiments et ressentis plus négatifs les uns que les autres.

Ne pas vous oublier vous… ça non !

 

Tenter de vivre pleinement chaque seconde, minute et heure, au soleil, au son du chant des oiseaux et du clapotis des vagues. Sentir le sable chaud sous ses pieds, rire aux éclats aidée par les vapeurs du jus de cannes à sucre distillé, … partager des moments avec ses potes.

 

Juste voir le beau, apprécier le bon, …. Faire le plein de douceur, de sérénité, … Laisse couler le temps tranquillement.

 

M’occuper de chéwi, savourer des moments en simples amoureux.

 

Me remettre à positiver par tous les moyens. Chose que je parciens de moins en moins à faire… (toutes vos astuces seront d’ailleurs bonnes à mettre dans mon sac !). Parce que je m’enferme dans ma coquille pour ne plus avoir mal ou moins. Isolée, cela ne mènera à rien.

 

Je ne manquerai pas de trinquer… à plein de choses, avec différents contenus ; ti’punch, pina coloda, planteur, … champagne même ! Tout y passera.

 

 Bises des Salines :) !

 salines

                                                                   Salines - 2006

 

Edit : kyste toujours bien en place… Je lui réserve un sort terrible au pays du Vaudou !

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 01:15

 … et avec le cœur.

 

Pour rendre hommage à Barbidou et son adorable travail d’aiguilles ; voici une (piètre) œuvre « artistique » (ça fait plus sérieux quand même) intitulée « Après avoir trop bu au soleil, la vahiné s’en va se baigner avec son écharpe chouchou en laine… ahh les vacances, ça donne la banane ».

 

Merci. Me voila au chaud. Cou et cœur.

 

(Non, promis, j’ai pas encore attaqué le St James 55°C … pourtant il me fait de l’œil).

 

MERCI

Repost 0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 01:12

C’est super vache d’écrire que c’est un coup de grâce, mais ça en est un.

 

Au sens figuré du moins dans la relativité des choses, mais au sens propre à l’instant t.

 

Pour « clôturer » cette « période » qui se « terminera » vendredi prochain à la porte d’embarquement pour Fort-de-France.

 

Comme la cerise sur le gâteau.

 

Mon Tané va être tonton !

 

C’était le coup de téléphone kinder surprise de ce soir.

 

Autrement dit, son petit frère va être papa, ses parents vont être grands-parents…

 

Au milieu de pleurs, mon Tané m’explique qu’il ne pensait pas éprouver un tel mélange de tristesse et de joie.

 

Vous allez me trouver odieuse mais mon premier réflexe a été de lui dire que je n’aurais probablement pas la force de passer Noël prochain au milieu de nourrissons ; celui de son frère et celui de sa cousine (l’autre coup de téléphone de 2012 ; celui du jour de l’an).

Je pense uniquement à me protéger et n’ai plus un picogramme de courage pour en supporter davantage.

 

Mon Tané m’explique qu’il a le sentiment d’avoir un rôle à jouer vis-à-vis de l’enfant à venir et qu’en ce sens, il en est plus heureux, que c’est différent des autres annonces qui ont pu nous faire mal.

Soit. Je comprends son positionnement.

 

Il me dit que j’ai à choisir si je veux avoir un rôle ou pas… et qu’il y a du positif à y voir.

Lui a un lien naturel avec le futur petit être, lien de sang, lien d’amour pour ce frère avec qui il s’entend à merveille, avec qui il a grandi… alors ça change une partie de la donne.

Comment pourrais-je comprendre tout ça hein ?!!

Moi l’infertile, aigrie, qui plus est enfant unique par la force des choses (et des vacheries de la vie) donc sans potentiel de comprendre ce qui se jouerait en moi à devenir tata un jour…. En cela, je me suis bien reconnue dans les premiers passages d’ « au sud de la frontière, à l’ouest du soleil » d’Haruki Murakami.

 

Je ne sais pas quel rôle j’aurais à jouer….Je sais juste que c’est une nouvelle claque puissamment douloureuse !

 

La Vahiné bientôt rebaptisée la super méga griotte (comme on aime à dire avec Linette ; griotte ou cerise aigrie).

 

 muffins cerise

  

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 11:00

A force de marcher le long de la plage en croisant poussettes, femmes enceintes, grands-parents gâteux, … je finis par n’en plus pouvoir.

 

Qu’ai-je fait ? Pourquoi ?

 

Pourquoi le temps est devenu si long, si lourd ces dernières années… ?

 

Pourquoi fallait-il que notre dernière FIV soit annulée, et qu’on ait encore à faire preuve de patience (je doute que cela se nomme « patience » à ce niveau là !). Comme si six années n’étaient pas suffisantes.

 

J’ai l’impression d’être une marionnette dans les mains d’un dictateur vicieux qui aurait décidé de me pourrir la vie, m’enlever l’air des poumons, couper l’herbe sous les pieds de mes rêves, piétiner ma joie de vivre, déchiqueter ma spontanéité,…

 

Que suis-je devenue au fil de ces années passées ? Qui serais-je si j’avais été mère il y a 6, 4, 2 ans ?

 

Des fois, je ne sais même plus qui je suis… Si je dois prendre un autre chemin, radicalement opposé, si je dois continuer sur ce chemin chaotique sec et poussiéreux qui me semble mener à rien.

Des indices pour faire un choix ? Aucun…

 

J’avance bon gré mal gré au fil des jours ; parfois la force est là, parfois elle semble avoir déserté le navire déjà bien mal en point. Jusqu’à quand ?

 

Régulièrement, je m’imagine fuir à l’autre bout du monde, sur ces minuscules terres perdues dans le Pacifique que j’aime tant, pour démarrer autre chose. Une sorte de fuite en somme… Il parait que tout nous rattrape ; même aux antipodes.

 

Pendant ce temps, certains s’effacent pour que vos problèmes ne les perturbent pas, pour ne pas s’encombrer.

 

Certains diront « il faut être positif ! ». Sauf qu’ils ne prennent pas la mesure de ce qui se trame.

 

Les mêmes parfois qui vont se plaindre toute la sainte journée du caprice matinal de leur gamin, du rhume de leur gamin, du réveil dans la nuit de leur gamin…….. Forcément, ils ne peuvent pas comprendre. Tout cela leur a été apporté sur un plateau d’argent, programmé sur un calendrier. Même pas le recul de mesurer leur chance, même pas la décence de ne pas se plaindre à vous.

 

Peut-être que c’est ça ; inconsciemment, selon notre tempérament, on est programmé pour que tout foire ! Si j’étais un gai luron, si j’avais gardé une vive petite flamme au fond de moi, peut-être que ça aurait déjà marché, que ces futurs protocoles ne seraient voués à la plus totale des loose. FIV d’avril si tu as lieu, à quel niveau se place ton looseur dessein ??!

 

Comme Loosequeen, je suis aigrie et j’en ai assez. Assez du bonheur des autres. Non je ne suis pas Mère Theresa et je l’assume… (quand bien même pourquoi la culpabilité de mauvaises pensées ou mauvais sentiments devrait-elle être notre apanage ?!! D’autres se posent beaucoup moins de question !).

 

Alors je me mets en mode robot pour parcourir les dix longs jours qui nous séparent de l’avion.

Je fais consciencieusement mon tas de maillots, crèmes solaires, monoï, ... A nous le rhum dans tous ses états, champagne et 'tits boudins Antillais... Si j'ai du gras sur les hanches, les cuisses et les fesses, ça ne sera au moins plus la seule faute à ces p... d'hormones (et oui, pas possible de mettre la faute à un début de polichinelle de quoique ce soit).

 

Notre lettre pour la maison de l’adoption partira aujourd’hui …

   IMG 2981

Habitation Clément 2006 …

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Etats d'âme de PMette
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 23:38

Vous avez dit TAG ?

 

TagNewYork

 

Je suis sortie de ma grotte de Ronchon, doucement mais sûrement, pour honorer les tags de Bardidou, Cami et Lolie.... Ca fait beaucoup d'un coup, armez vous de patience !

 

Rappel des règles :

1 Vous devez publier les règles

2 Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d'elle

3 Répondre aux 11 questions puis créer 11 nouvelles questions pour les personnes taguées

4 Vous devez choisir 11 personnes et mettre un lien de leurs blogs sur votre post

5 Rendez-vous sur leurs blogs afin de leur dire qu'ils ou elles ont été tagué(e)s

6 Ne faites aucun tag sans les prévenir

7 Vous devez obligatoirement taguer 11 personnes

 

Je suis un peu rebelle alors je dérogerai aux règles trop draconiennes à mon goût. En tout cas j’ai apprécié lire ces petits bouts de vous, souvent déconnectés du sujet central de nos blogs.

 

 

11 expressions libres (et non pas 3 x11 ; par dérogation aux vraies règles du jeu, je l’avoue) :

 

1 Je rêve d’aller en Inde, au Kenya, à San Francisco, en Nouvelle Zélande, en Grèce, en Ecosse,…

2 Je suis gémeaux, à un quart d’heure près du signe du cancer (merci Valou :),

3 A 16 ans, je voulais devenir monitrice de ski et vivre à la montagne,

4 J’ai joué de la flûte traversière pendant 5 ans,

5 J’adoooore, que dis-je j’aiiiime les pâtes à la folie ; nature, à l’huile d’olive, à l’ail, à la tomate fraîche, au pistou, au parmesan, … à tout !! Pâtes + la Vahiné = LOVE FOR EVER,

6 J’ai fait ma première course de haute montagne à 7 ans ; avec piolet, crampons, … Col du Sélé : 3283 m,

7 Je suis supportrice du XV de France de rugby depuis ma plus tendre enfance,

8 J’adore l’eau ; bains, massages sous eau, aquagym, rester dans l’eau à faire la planche, onduler, tournoyer, …

9- J’aime bien la vaisselle à petites fleurs style british,

10 Je suis accro aux bijoux Gas made in Marseille,

11 Comme certaines d’entre vous, je fais 160 cm au saut du lit ; après je me tasse de quelques mm,

12 Et pour me faire pardonner d’avoir dérogé au règlement ; mes parfums du moment : Escale à Portofino et Shalimar.

 

Entretien avec Bardidou grande adepte de La Droguerie :

 

1 - Ton livre préféré ?

Ben je dirais « Zozo la Tornade » ; mon tout premier livre de poche. En fait, c’est quasi impossible de dire quel livre je préfère (d’autant que par moment, ma mémoire me fait sérieusement défaut). J’ai l’impression d’être plus marquée par les livres que j’ai vu jeune ; Le grand Meaulne, L’Enchanteur de Barjavel, … Mais Zozo, ahhh Zozo………..

 

2 - Thé ou café ?

Avec un spéculoos ou un nuage de chantilly, pour terminer un déjeuner ; café (un tit Cosi, Finezzo ou Voluto). Le WE au réveil ou avec un moelleux au chocolat dans l’après-midi ; thé (des alizés, des Vahinés (découvert grâve à Linette)…).

 

3 - La dernière fois que tu as pleuré de joie ?

D’émotion à Noël quand j’ai ouvert les cadeaux de mon homme qui comprenait une carte qui représentait un gros lion (lui) et une petite souris (moi).

 

4 - Sucré ou salé ?

80% salé, 20% sucré ! Charcuteries, fromages, … sont mes pêchés mignons. Mais je limite histoire d’éviter de ressembler à un bouton géant. Mais le chocolat est essentiel ; noir noir, noir, lait, tarte au chocolat, M&Ms…

 

5 - L'œuvre musicale qui te touche le plus.

J’apprécie beaucoup de style de musique ; jazz, classique, pop, blues, soul, rock … Ca fait des milliers de morceaux sans doute. C’est très difficile à dire !!! Généralement, je rattache un morceau à un souvenir, un moment, un sentiment, … L’attachement à certains morceaux est d’autant plus fort. Un de mes derniers coups de cœur musicaux ; Mélodie Gardot, My One And Only Thrill. J’adore l’album Tutu de Miles Davis ; me donne des frissons ; je fonds en écoutant des Nocturnes de Chopin, certains airs de la Tosca, de la Traviata, Diana Krall … J’adore Louis Chédid. L’Aigle noir de Barbara me rappelle quand je mangeais des chocapics gamine, et Paolo Conte me fait penser à un jeu de 7 familles que j’adorais… .

Ca aussi :

 

6 -  Le défaut pour lequel tu n'as aucune indulgence

Le ou les ?! La malhonnêteté… (l’égoïsme, l’orgueil, …).

 

7 - Que t'apporte ton blog ?

Au départ, j’avais envie d’écrire… pour déposer mes pensées, mes joies, mes peurs, mes réflexions. Envie de partager, au travers de l’écrire, de la lecture de vos billets, avec celles et ceux qui traversent le même désert.

Il m’a permis de rencontrer des filles d’une générosité folle, qui m’apportent beaucoup de lumière et de chaleur. Je les en remercie mille fois. Je remercie mon blog aussi J.

 

8 - Le don que tu aimerais avoir

Jouer du piano, avoir une mémoire d’éléphant… et réussir une FIV ! (ça fait 3, zut !). J’ai du mal à respecter le singulier.

 

9 - Le trait de caractère dont tu es la plus fière ?

J’ai un relationnel facile avec les gens (mais quand je ne les aime pas, ça change de musique…).

 

10 - Un lieu de rêve ? 

Moorea… J.

 

11 - Une journée parfaite  pour toi ?

Me lever vers 9h30, faire un excellent petit déjeuner ; thé, œuf à la coque, tartines au miel, marmelade, jambon, jus d’oranges pressées, … Prendre une bonne douche ; me faire belle. Aller balader au bord de la mer ; bouquiner au soleil, écouter de la musique. Marcher un long moment, m’arrêter de temps en temps pour imprimer une belle scène, un beau paysage, de belles couleurs. M’arrêter dans un salon de thé cosy ; faire une pause gourmande et chaleureuse. Rentrer dans mon home sweet home. Et ce en compagnie de mon homme ou des personnes que j’aime.

 

 

Entretien avec Cami du petit chemin qui sent bon la noisette :

 

1 - Chantes-tu sous la douche ?

Ca dépend de la période. Parfois je suis dans la peau d’une star et pousse la chansonnette oui.

 

2 - Dans quelles circonstances as-tu rencontré ton (actuel) amoureux ?

On travaillait dans la même boîte. La première fois qu’on s’est vu, il s’en rappelle, moi non. Six mois après nous flirtions, … C’est la seule « chose » positive que je dois à cette boîte (où je suis toujours et que lui a quitté), avec des amies dont « ma Mawtiniquaise ».

 

3 - Ton rêve de petite fille ?

Devenir vétérinaire !

 

4 - S'il n'est pas encore né (ou même conçu), as-tu déjà choisi le prénom de ton enfant ? depuis quand ?

Nous avons déjà notre « wishlist » au féminin. Pour un ‘tit mec, la liste est moins au point J. Mais chutttt, it is a secret.

 

Si tu as de la chance et qu'il est déjà là, quand as-tu choisi son prénom ?

Jocker donc.

 

5 - Ton dernier fou-rire ?

Dimanche soir, devant les bronzés font du ski. C’est très con mais qu’est-ce qu’on rigole !

 

6 - Ta dernière dispute avec ton amoureux ? (quand, qui, pourquoi ? je veux tout savoir !)

Presque une fois par jour en ce moment… Nous sommes des mulets tous les deux !

 

7 - L'endroit où tu aimerais vivre ?

Moorea pendant 2 – 3 ans.

 

8 - La valeur la plus importante que tu souhaites transmettre à ton/tes enfant/s ?

Le respect des personnes, de l’environnement (tout en sachant que nous ne sommes pas le monde de Oui Oui alors leur apprendre aussi à ne pas se laisser faire).

 

9 - Astérix ou Tintin ? Candy ou Heidi ? (oui, je sais, ça fait deux questions en une : tu choisis celle que tu veux)

Astérix ; en Corse !

Heidi ; dans ses pâturages.

 

10 - Ton meilleur défaut ? 

Râleuse

 

11 - Tu as une idée pour un nom de chienne qui commencerait par un H ? (à part Hépatite et Hypoténuse)

Haricot, Hatchoum, Haribo, Harmonie, Hazimut, Hippie, …

 

 

Entretien avec Lolie qui n’a pas froid aux yeux :

 

1 -  Quel est ton trait de caractère le plus chiant ?

Un mélange de « pas très patiente + part au quart de tour + susceptible ».

 

2 - Quelle est ton activité favorite ?

Là, tout de suite, serait de bronzer sur une plage avec un bon livre et aucune source de dérangement.

 

3 - Quelle est ton métier ?

Disons que ça touche à l’environnement.

 

4 - Ton plus beau rêve ?

Un des rêves que j’ai réalisé : aller en Polynésie. Autre rêve ; y retourner.

Sinon, jouer du piano.

 

5 - Ton dernier voyage ?

Huit jours à New York ; d’enfer !!

 

6 – Es tu plutôt littérature ou magazine people ?

Intermédiaire ; plutôt bouquins sympas (pas trop de littérature classique pure) et magazines style Causette, Elle,…

 

7 – Quelle la chose la plus folle que tu aies faite dans ta vie ?

Demander ses chaussettes à un rugbyman que j’aimais bien et ce après un match, avoir deux petits copains en même temps, … C’est pas très fou fou !

 

8 – Tu es plutôt capricieuse ou  audacieuse ?

Plutôt audacieuse qui lutte contre une certaine timidité.

 

9 - Si tu devais vivre dans une ile déserte qu’emporterais-tu ?

De la musique, des livres, du monoi, du savon, des paréos…. Mon homme, je peux ?!

 

10 - Tu es plutôt dessert ou entrée ?

Dépend des jours mais c’est généralement un casse tête de décider !

 

 

11 nouvelles questions :

 

1 Quelle est ton ou tes films préférés ?

2 Le ou les parfums que tu aimes porter ?

3 Quelle est la ville ou l’endroit qui t’a le plus impressionnée ou plu ?

4 Préfères-tu la ville ou la campagne ?

5 Tries-tu tes déchets ? Si non pourquoi ?

6 Quel est ton dessert préféré ? Tu donnerais la recette ??

7 Un ptit truc qui te donne le sourire ?

8 Préfères-tu choisir un cadeau ou que ce soit une surprise ?

9 Si tu devais rencontrer le futur président français ; que lui dirais-tu ?

10 Plutôt talons de 10 cm à la Louboutin ou ballerines Repetto ?

11 Ton vernis à ongles préféré ?

   

Je tag ma belle « In the waiting line » et celles volontaires qui voudront, inspirées, répondre à l’une de ces questions, voire toutes.

 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Méli mélo mélowoman
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 23:11

Pas originale, au lendemain d’une pluie de prix… Mais The Artist ; ahhhhhhhh The Artist ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas aimé un film comme ça.

 

J’ai passé une heure quarante pendue aux lèvres, aux yeux, aux expressions de George Valentin et Peppy Miller, j’ai souri, pleuré, admiré, tremblé, rêvé,…

   the-artist

 

Et une très belle musique en prime…

 

Que j’aime quand c’est beau !!

  

 

 

Repost 0
Published by La Vahiné - dans Méli mélo mélowoman
commenter cet article

La Vahiné

  • : Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • Tout ce qui passe par la tête et le coeur d'une Vahinée...
  • : Une vahiné qui s'intéresse à une montagne de sujets du plus sérieux au plus plus futile (la couleur du vernis qui donnera de la gaiété à mes mains et ma journée).... et qui attend impatiemment un bébé dans sa vie...
  • Contact

Nos batailles (et aucune victoire)

Rien que d'imaginer entamer la longue description des évènements qui ont ponctué ces dernières années PMesques, phewww... on essaiera donc de faire "court" :

2008 : stimulations avec un gygy que je ne conseillerai pas à ma pire ennemie (quoique... Si vous voulez nom et adresse, demandez moi en mp ;)).

2009 : biopsie du sein, coelio / hystéro (découverte d'un kyste et d'adhérences d'endométriose), tests endocrinos pour une prolactine élevée

2010 : 5 IAC; mai, juin juillet, octobre et novembre

2011 :

* FIV 1 (protocole long agoniste) / janv. fév 

Stim. poussive / 14 ovocytes - 10 mâtures - 7 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens) et 5 abandonnés car n'ont pas la qualité requise par le centre pour être congelés  (je me suis e... à pondre 10 ovocytes mâtures, qui ont été fécondés par des winners putatifs, et le fruit de tous ces efforts et de ces miracles en soi... A-BAN-DON-NES !! hallucinant !)  - un test négatif et une période de grosse fatigue s'en suit; tachycardie, crises d'angoisse, ...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 15 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

** FIV 2 (protocole long agoniste) / août. sept

Doses de stim. plus fortes / 14 ovocytes - 6 mâtures  - 3 embryons moyens - 2 transférés (moyens moyens... quand tu nous tiens) et 1 placé en culture prolongé et qui n'a pas tenu (l'abandon; plus jamais, merci !)  - un test négatif, nous sommes sonnés, fatigués, désemparés...

Réjouissances au compteur : 5 prises de sang, 1 IM, 12 sous cut., 1 pose de cathéter, 1 anesthésie générale, 1 arrêt de travail

Nous sommes parents de 10 embryons, pas mal quand même !!! on se réjouit comme on peut !

*** Bilan l'échec d'implantation: RAS

**** Recherche d'anticorps : RAS

 

2012 :

* FIV 3 (court antagoniste) / janvier

Arrêt de la stimulation à J6.

** FIV 3 bis (court antagoniste) / avril

Presque arrêt de la stimulation à J12. 8 /9 ovocytes sur la ligne de départ, 2 ponctionnés ! Désolation...

*** FIV 3 ter (retour au protocole long, quelle collection...) / septembre

La stimulation se passe... 16 ovocytes ponctionnés. 15 vitrifiés matures. Inespéré. Attente déblocage administratif ENDOCELL (merci d'agence de biomédecine)... Préparation de l'endomètre en novembre. Echec de reconstitution du tapis cellulaire au labo d'endocell, 5 ovos perdus au réchauffage, 2 embryons moyens à J2 et peanuts à J5; la TOTALE LOOSE ! 

 

2013 :

* FIV 3 quater  (IMSI) / mars

14 ovocytes ponctionnés, 11 mâtures, 7 embryons à J3, 3 embryons transférés à J3 --> Négatif (pas de surprise) 

Changement de centre PMA. Rencontre avec une gynéco géniale; humaine, accessible, ouverte,.... Equipe pro et agréable de la secrétaire au laborantin. Rdv avec le chef de service biologiste.

** Biopisie / hystéroscopie sous AG / mois précédent la FIV

*** FIV 4 (ICSI) / octobre

11 ovocytes ponctionnés, 10 mâtures, 5 vitrifiés pour une prochaine tentative, 2 embryons obtenus et transférés à J2 ---> et ô mi-ra-cle taux de béta hcg à 424 à J17... Enorme ! Grossesse évolutive

Bouquin du moment

 orgueiletprejuges

Les Mois Passent